C’était le bon temps…du Petit Rapporteur

Posté par mediasmctl le 2 septembre 2008

C'était le bon temps...du Petit Rapporteur dans Livre Presse 20061210

Le livre 

Rédigé par Pierre Bonte, le découvreur de la France profonde, l’ouvrage nous propose un bond de trente dans le passé, sur les traces d’une bande de joyeux drilles. Sacré nostalgie

 

 

Journaliste et présentateur, Pierre Bonte est connu pour être le chantre du terroir et des provinces françaises. Intervenant durant 24 ans sur les ondes d’Europe n°1, il fut aussi un homme de télévision. De janvier 1975 à juin 1976, jusqu’à 28 millions de téléspectateurs le retrouvaient chaque dimanche à 13h20 aux côtés de Daniel Prévost, Pierre Desproges, Stéphane Collaro et Piem dans l’émission culte créée par Jacques Martin, “Le Petit Rapporteur”. le livre retrace l’histoire du Petit Rapporteur diffusé à la télévision française dans les années 70. Pierre Bonte, l’une des têtes de turc d’un Jacques Martin, meneur de revue qui aimait le baptiser tour à tour de Livingstone du Doubs, de scaphandrier de la France profonde ou de Moïse des cantons. Pierre Bonte était (et l’est toujours) LE spécialiste pour dénicher des personnages truculents issus des coins les plus reculés de la France. 

Ils s’appelaient Pierre Bonte, Stéphane Collaro , Daniel Prevost , ils se sont depuis confondus dans des navets innomables et des jeux télés à l’huile de noix. Même le plus illustre d’entre eux, le grandissime Pierre Desproges  aurait sans doute suivi la même fin tragi-comique. Arrivé à l’antenne en janvier 1975, l’ovni télévisuel du dimanche ne survivra que jusqu’en juin 1976. Soit approximativement la durée de l’état de grâce du tout fraîchement élu Giscard d’Estaing. Pendant toute sa durée de vie, l’équipe de Jacques Martin sera en fait liée au destin du président. Elu en 1974, Giscard s’attache au début de son mandat à américaniser la fonction de président de la République. Il joue au foot au 13h , il skie au 20h, il laisse sa femme nous souhaiter une bonne année 1976  et il ne parle pas anglais  mais alors pas du tout. Faites le parallèle. Ca y est? Maintenant trouvez une émission du dimanche après-midi qui dézingueDe tout ça, le petit rapporteur s’en est allègrement moqué, quitte à subir un remonté de bretelles puis être menacé de censure. Pour finalement être supprimé en juin 76, pour on ne sait plus très bien quelles raisons mais on a bien une petite idée.  

Laisser un commentaire

 

MANGA |
sono italiano |
ZibloG |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Amis de la nature
| "Lorsque tu ne sais pas où ...
| Videos-minute